Une petite cure de détox dans nos garde-robes est à prévoir, à cause de tous ces composants toxiques qui nous empoisonnent la peau !

S’assurer de porter des fibres saines qui empêcheront de polluer tant la planète que notre propre corps passe prioritairement par le choix de notre lingerie.

Il est inquiétant de savoir que le coton transgénique connait une forte expansion à travers le monde et se retrouve aujourd’hui dans nos armoires. Inutile de vous faire un dessin, car à moins de s’assurer que le coton de nos sous-vêtements soit certifié bio et que la petite étiquette affiche la mention GOTS (Global Organic Textile Standard), il est très probable que votre lingerie soit transgénique, ou bourrée d’insecticides !

Lingerie biologique

Quels sont les risques de la lingerie non bio ?

Il est important que je vous informe, Mesdames, que la culture du coton serait la plus polluante au monde. Il est effrayant de se rendre compte qu’elle entraîne des effets extrêmement néfastes dû aux pesticides. Ces effets sont autant liés à l’environnement directement touché par les insecticides qu’à la santé des producteurs de coton non bio et à la vôtre, vous consommatrices qui portez quotidiennement de la lingerie !

En plus d’être toxique pour la planète, le coton non bio contribue fortement à l’augmentation des problèmes d’allergies et d’irritations cutanées et respiratoires. Il est donc primordial, Mesdames, de bien choisir votre lingerie, qui est en contact direct avec notre peau tout au long de la journée !

Pour ne pas s’empoisonner avec votre lingerie, je vous propose une solution : jeter votre lingerie en coton non bio aux orties et optez pour des dessous chics et bio !

Lingerie haut de gamme à petits prix !